Articles

Affichage des articles du septembre, 2013

J'ai vu l'Ordre et la Morale

Image
Je devrais me corriger : j'ai ENFIN pu voir l'Ordre et la Morale. Deux ans après sa sortie.
Je me souviens quand le film est sorti, j'avais dit : je dois absolument le voir ! Et puis, il n'est jamais passé ici. Et quand je suis allée sur le Continent, les salles avaient déjà cessé de le projeter. Pas pu le voir en version piratée. Puis, j'ai acheté le DVD. On l'a regardé une première fois, je me suis endormie. Et, hier soir, je l'ai enfin vu, en entier !
L'Ordre et la Morale. Un film qui revient sur la prise d'otage et le massacre de la grotte d'Ouvéa en 1988. Ou quand l'histoire nationale, pas des plus reluisantes, rejoint ta propre histoire familiale. Nous étions en Kanakie au moment des faits. Mon père était à l'époque militaire. Je ne fais aucun dessin, vous aurez compris.
Le jour où j'ai tenu le DVD, mes mains tremblaient d'émotion. 
C'est bizarre de regarder un film qui parle d'évènements auxquels votre propre pèr…

Oui, je suis contre la peine de mort

Image
Je suis contre la peine de mort : qu'on se le dise une bonne fois pour toutes. Oui, quitte à passer pour une affreuse Bien Pensante, je suis absolument CONTRE la peine de mort. Même pour les pires criminels, même pour le crime le plus abject, je suis contre la peine de mort. Et j'en ai ras le bol qu'au moindre fait divers bien glauque, certaines personnes réclament son rétablissement.
Pourquoi suis-je contre ? Tout simplement parce que je pense que la peine de mort n'a rien à faire dans une société qui se dit civilisée.
Avant de se prononcer en faveur de la peine de mort, il faut bien visualiser ce que c'est, la peine de mort. En France, jusqu'à il y a de cela 32 ans, c'était la guillotine. Et quand on guillotinait quelqu'un, on faisait quoi exactement ? Je laisse la parole à Robert Badinter : "On prend un homme vivant et on le coupe en deux morceaux, c’est ça guillotiner" (janvier 1977). Voilà, ce que c'est la peine de mort. Si on prend…

Sur mon île, il y a ... le mois de septembre

Image
Depuis que je vis ici, j'aime le mois de septembre ...
Il fait beau, plus trop chaud mais encore bien doux (25°C).
Les touristes ont déserté l'île. La mer reste chaude.
Et nous, après dès mois à marcher à l'ombre en pleine journée, nous pouvons enfin passer des journées entières à la plage ...

Pourtant que la Corse est belle
Comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver ?

Ils changent le monde

Image
Le monde va mal, c'est sûr. Quand on regarde la télé, écoute les journaux, lit Internet, on ne peut qu'en être convaincu !
Et pourtant, et pourtant, je suis sure qu'il y a aussi du bon sur cette planète. Je suis certaine qu'il ne faut pas remettre nos destins entre les mains des politiques : l'avenir nous appartient à nous. Il nous appartient à nous de le rendre meilleur.
Dans quelques jours, peut être, une jeune fille de 16 ans recevra le Prix Nobel de la paix. Il y a encore de l'espoir en ce bas monde.
Depuis quelques semaines, avec les copines, je te parle d'un projet (ici et ), je t'appâte cher lecteur / chère lectrice sans en dire beaucoup plus. Mes copines utopistes et moi, sommes toutes les trois, à la base, des blogueuses. Linosqui et Mowgouaille ont créé une page facebook il y a quelques mois. Oui mais voilà, en bonnes blogueuses que nous sommes, Mowgouaille, Linosqui, La Farfa et moi nous trouvons un peu à l'étroit sur face de bouc.
C&#…

Lettre à mon fils

Image
Bouchon,
Il y a aujourd'hui 1 an, tu te décidais à pointer le bout de ton joli petit nez ... pour notre plus grand bonheur.
1 an, 12 mois, 365 jours. J'avais prévu pour l'occasion d'énumérer ici tous les surnoms dont tu as pu hériter depuis ce 25 septembre 2012. Mais finalement non.
Je préfère te dire que, même si tu n'avais pas été prévu, je suis infiniment heureuse que le Père-Noël t'ait amené dans nos vies.
Je préfère te dire que, même si ça n'a pas été tous les jours simple, je suis infiniment heureuse que tu sois avec nous.
Je suis tellement heureuse de te connaître, mon fils. Je me rappelle avoir dit un jour qu'avec toi mes gènes de Ritale et de Mère juive n'avaient pas fini de s'exprimer ... je ne me suis pas trompée ! Tu es un tel bonheur de tous les jours, mon bonhomme.
Je t'aime très fort mon Petit Prince et te souhaite un très heureux anniversaire et une magnifique vie !

Oui pour une réforme

Image
J'ai envie de mettre les pieds dans le plat ce soir, ça va me faire mal parce que je vais dire s'éloigne du discours officiel gauchiste, du discours des syndicats mais il faut que ça sorte : je suis POUR une réforme des retraites des fonctionnaires !!!
Oui, tu as bien lu : marre du système actuel que défendent âprement nos syndicats et qu'aucun gouvernement n'a jusqu'alors réussi à réformer ! Se baser sur les six derniers mois de salaire d'un fonctionnaire est juste une aberration. Arrêtez d'allonger les durées de cotisations, reculer l'âge de départ et réformez vraiment le système de calcul des pensions !
Mais si vous faites cette réforme, bien entendu, il faudra intégrer nos putains de primes dans ledit calcul ...
Je vais commencer par les primes. C'est beau les primes, c'est bien, surtout mensualisées : on a l'impression d'avoir des salaires plus que corrects, on ne se plaint pas (trop) mais, au bout du compte, qui c'est qui y ga…

Du changement dans l'air

Image
Ca fait quelques semaines que j'ai repris le blog en mains avec des publications régulières.
Mais je pense que ça ne va pas s'arrêter là : je vais reprendre le fond d'écran, lui faire sa page chez le bouc, ranger un peu mieux tout le bazar ... et aussi, je pense, changer les noms des protagonistes.
Rassurez-vous, Batman et moi garderont nos noms de scène. Ce sont les enfants, je pense qui vont en changer. Pourquoi ? Non pas que je n'aime pas leurs noms de scène, bien au contraire, et puis depuis bientôt 3 ans pour l'une et 1 an pour l'autre, on s'y fait au bout du compte.
Mais j'avoue que j'ai parfois un peu de mal à les écrire, surtout pour la grande. Par contre, il est sûr et certain qu'ils ne seront toujours pas appelés par leurs prénoms ici.
Pourquoi ce changement ? Après tout, c’est nous, c'est eux, et ces noms ne sont pas méchants, bien au contraire, ils ont chacun leur histoire, à laquelle je tiens particulièrement ! Mais c'est s…

Sur mon île, il y a ... des gens qui ne s'arrêtent jamais.

Image
Il y a l'image d’Épinal et il y a la vraie vie d'ici. J'ai rencontré ici des personnes tellement loin de l'image d’Épinal des Corses que j'ai envie d'en parler.
Je me souviens exactement de la première fois où j'ai eu affaire à cet homme. Il venait de rencontrer Sergent Garcia (de l'eau) et il était tout flippé. Alors il a téléphoné dans nos locaux pour démêler les nœuds de l'affaire. J'ai pris la communication et nous sommes passés le lendemain sur place.
A l'époque, il était en train de transformer son affaire. Il galérait avec les différentes autorisations administratives. La partie qui nous concernait fut facilement démêlée. C'était il y a 3 ans.
Depuis, ça a pris forme. Mais nous sommes régulièrement tenus d'y passer car les projets fusent, évoluent tout le temps, sans jamais s'arrêter. A peine a t'il fini avec l'un d'entre eux qu'il se lance dans un nouveau.
In-fa-ti-ga-ble. Il m'épate. Il ne s'arrê…

Il n'y a pas que des charognards ... Et espérer, encore

Image
Encore une fois, l'actualité me fout la gerbe. Une vraie belle gerbe, bien dégueu. Ça fait désespérer de l'espèce humaine autant d'ignominie ... Honnêtement, je n'ai aucune envie d'aller voir cette page sur le bouc, juste savoir ce qu'il s'y passe me dégoûte au plus haut point.
Et puis je repense à cette chanson de Renaud, Les Charognards. Vous connaissez ? Je vous laisse écouter :

Cette chanson a été écrite en 1975 / 76 que Renaud a écrit cette chanson, suite à un braquage foiré qui avait tourné au bain de sang (pour les braqueurs). Il avait à l'époque été scandalisé par l'attitude des "badauds" : les charognards s'étaient lâchés.
Aujourd'hui, près de 40 ans après, rien n'a changé. Rien, à part que les charognards ils ont la belle vie et peuvent dégueuler leur haine et leur connerie sur la toile. Putain, braqueur ou non, même s'il n'était pas un perdreau de l'année, c'était un être humain !!! On n'a pas le…

Naître avec vue sur mer #2

Image
La première partie ici

Quand je suis arrivée dans la salle d'accouchement ce matin-là, j'étais ravie : j'allais accoucher avec vue sur la mer ! J'ai vite déchanté : la vue mer impliquant une exposition plein sud, il faisait très chaud en salle d'accouchement ... Alors, au moment de pousser, alors que je n'ai rien mangé ni bu depuis hier soir, que malgré la péridurale j'ai très mal, je ne me sens vraiment pas bien ! 
C'est bien beau de faire ta chochotte maman mais moi, je suis engagé, il va bien falloir y aller maintenant : je ne veux plus attendre : tu m'as promis un super Mojito !!!
Au bout d'un moment, je reprends mes esprits, me réinstalle. Je vois que la sage-femme a emmené un plateau avec plein d'outils, dont des ciseaux ... Je me permets de demander d'éviter de couper, vu que la grande est née sans déchirure !
Elle lui répond qu'on va bien voir comment ça se passe et qu'on me laissera faire ... Chouette alors ! On peut y al…

Naître avec vue sur la mer # 1

Image
Salut à tous, c'est Catboy !!! Je vous avais manqué ? Vous, oui, vous m'avez manqué !!! C'est pourquoi, j'ai décidé de piquer une nouvelle fois l'ordi à ma reum ... Et, vu que dans moins de 10 jours, la madre va vous pondre un truc bien larmoyant à l'occasion de mon premier anniversaire (moi, je prépare la big fiesta de mon côté !!!), j'avais envie de vous raconter ma naissance ...
Oui, parce que depuis 1 an 1/2, elle vous a tout raconté, sauf LE truc le plus important : le jour de ma naissance : il y a un gros vide sur le blog entre le jour théorique et l'annonce ...

Je ne saurais dire quand ça a commencé. On va reprendre là où elle s'était arrêtée : le jour du terme théorique. Le 20 septembre, nous sommes sortis de la maternité avec pour consignes médicales : revenir 2 puis 4 jours après. Maman m'a quant à elle demandé de bien vouloir rester quelques jours de plus au chaud, le temps qu'elle profite de ce dernier week-end avec ma frangine …

Je dois être bête ...

Image
Nous sommes parfois appelés pour des déversements d'eaux usées sur des propriétés. A chaque fois, nous nous déplaçons. Mais il nous est arrivé, quelques fois, de constater que les déversements sont provoqués par ... les plaignants eux-mêmes !
J'avoue, je ne comprends pas.
Je ne comprends pas comment on peut arriver à casser une canalisation d'eaux usées pour que celles-ci s'écoulent chez soi ... Je ne comprends pas comment on peut saboter sciemment une pompe de refoulement jusqu'à ce que les égouts ressortent dans sa propre cuisine, un 15 août !
Ça me dépasse. J'aimerais qu'on m'explique ce que ça peut apporter d'avoir de telles emmerdes ? Parce qu’il doit bien y avoir un bénéfice à tout cela, il doit même être énorme pour qu'on le fasse !!!
Non, sérieux, je dois vraiment être stupide pour ne pas les voir ces bénéfices ... 


Quand la minette rencontre le bouc ...

Image
La Chauve-souris se sent délaissée face à ce nouvel amant ...

Depuis quelques temps, la minette tournait en rond en su casa. Elle ne savait plus qu'y faire et s'y ennuyait ferme. Mais que se passait il chez les copines ? Pas grand chose non plus, à vrai dire.
Et puis, un jour l'inépuisable Mowgouaille, ce grain de sable toujours prêt à enrayer la machine. Cette adorable fille toujours là pour remonter le moral aux copines écrit une jolie lettre à Linosqui. Cette lettre passa par la Corse et entraîna la minette en dehors de la blogosphère. Via la page qu'elles venaient de créer (Recherche volontaires pour changer le monde), elle prit un amant : un vilain bouc qui éloigne inexorablement ses proiesvictimes adeptes vers de nouveaux rivages.
Comme tou(te)s les autres, la minette découvrit un monde parallèle. S'y familiarisa et devint très vite véritablement accro au bouc ...
Elle y découvrit plein de choses. Des belles et des moins belles. Avec le bouc, on voyage vite …

Pourquoi je ne fais pas grève

Image
Aujourd'hui, j'ai fait grève ... de la grève.
Bref je suis allée bosser, sur le terrain, à l'autre bout du département. La visite était prévue de longue date mais je vais être honnête : au moment où elle a été programmée, j'avais connaissance de l'appel à la grève. Le mouvement est prévu de longue date.

Oui mais voilà, j'ai décidé que je n'y participerai pas. Non pas que je n'en ai rien à foutre de la réforme : je ne me vois pas franchement à 68 ans sur une station d'épuration ou à remonter un cours d'eau à la recherche d'une pollution, soyons francs ! Je la trouve également profondément injuste pour tous ceux qui galèrent aujourd'hui à trouver du travail, dans des emplois à mi-temps ou à temps partiel. Mais le plus urgent ne serait-il pas justement de sortir la tête de l'eau et d'avoir un emploi plutôt que de se focaliser sur les dites retraites ?

Tout ce que j'ai retenu de la réforme (et ce que les syndicats veulent qu'…

Harponnée

Image
Il était réveillé depuis 6 h ce matin, avec une micro sieste dans la matinée. Je l'ai donc couché, fini mon ménage puis ai allumé l'ordinateur dans le but de ... glander sur face de boucgeeker travailler (aka rédiger tout plein d'articles et les programmer).
Je devais ainsi t'expliquer pourquoi j'ai rejoint le bouc il y a un peu plus de trois mois maintenant. (Au fait, seriez-vous intéressé(e)s par une page pour la Casa ?).
Je devais aussi t'expliquer à quel point j'aime mon travail, tellement que la fonctionnaire poussiéreuse et gauchiste ne fera pas grève demain (oui, vous avez bien lu : je ne serai pas gréviste demain !!!).
Mais tout ça c'était sans compter sur l'exterminateur de geeks, j'ai nommé Catboy ! J'avais oublié son radar à geekland depuis le temps. Et je me suis donc faite surprendre ... Il a commencé à râler au moment où j'ai appuyé sur le bouton d'allumage de l'ordinateur puis s'est emballé (à pleins poumons) …

La mer était toute douce !

Image
Il est des temps pour tout.
Il fut un temps, en ce début de mois de septembre de profiter. Comme tous les ans, quand la plupart reprend le chemin du travail et les enfants celui de l'école, quand les plages se sont vidées des touristes. Quand le soleil se fait moins chaud mais que la mer est, elle, à son apogée thermique. 
J'ai pris le temps de profiter.
J'ai pris quelques jours de vacances, ici et loin du blog.
Quelques jours à profiter simplement d'eux. Quelques jours à les amener à la plage et me demander pourquoi j'installais une serviette par terre vu qu'aucun de nous trois n'y posais les fesses ne serait-ce qu'une demi-seconde.
Quelques jours pour les familiariser avec l'eau et les y trouver comme des poissons. Et se dire qu'il faut vraiment les amener à la piscine le reste de l'année !
Quelques jours qui ont permis à la grande à finalement réussir à faire du vélo et trouver ça vraiment éclatant (enfin, surtout la descente où on peut …

La rupture ...

Image
Ils formaient un si beau couple tous les deux. Certes, ce n'était pas le couple le plus glamour de l'univers, ni même de la planète. Mais, un beau couple de part la durée ... 27 - 28 ans, ce n'est pas rien tout de même !
Oui mais voilà, quand ça fait si longtemps que ça dure, on ne fait plus attention, on ne se soucie plus guère de l'autre. Et, à force de ne pas entretenir un couple, insidieusement, des dissensions finissent par apparaître. Oh, pas grand chose au départ mais, petit à petit, le clash arrive.
Il y eut des signaux d'alerte il y a 4 ou 5 ans. Mais je n'y fis pas attention. Et puis, j'avais d'autres chats à fouetter ! Une grossesse pas toujours rose, un premier bébé à apprivoiser.
A postériori, on a toujours des excuses. Et puis, je les avais un tout petit peu aidés, je pensais que ça avait suffi à les remettre ensemble, dans le droit chemin, à recoller les morceaux ... De toutes façons, avant d'y être vraiment confronté, leur séparatio…