Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

Novembre en Corse

Image
Si je devais choisir un mot pour définir la Corse, ce serait "contraste" : des plages de sable blanc aux sommets flirtant avec les 3.000 mètres, en passant par les maquis et les falaises.
Et je crois que le mois de novembre est l'un des mois les plus saisissants en termes de contrastes. Loin des regards indiscrets des touristes, partis pour de bon pour au moins 4 mois, la Corse va se révéler dans toute sa splendeur, dans toute sa force.


Début novembre, l'automne était déjà présent, doux et timide. Nous nous promenions et pique-niquions en t-shirts, au milieu des châtaigniers parés des milles couleurs. Les radiateurs, pulls et manteaux prenaient la poussière. Il faisait encore 24 °C dans la maison...

Puis les tempêtes arrivèrent. Avec leurs lots d'orages et de vents violents. Calfeutrer les fenêtres et les portes et croiser les doigts pour que le toit ne nous tombe pas sur la tête, la boule au ventre en entendant les rafales au dehors.

Petit à petit, ça se calme,…

A mafia fora ?

Image
Il y a un an, suite à un énième assassinat qui eut le malheur d'atteindre une personnalité connue, les médias nationaux et les politiques découvraient la situation sur mon île. On vit alors s'agiter deux ministres qui vinrent à plusieurs reprises nous rendre visite et nous annoncèrent à grands renforts de caméras que la gabegie était désormais finie.
Bref, ils allaient faire revenir l’État de droit en Corse et le milieu allait voir ce qu'il allait voir ... Je n'avais pas attendu l'assassinat de Maitre Sollacaro pour parler de la situation ici (voir mon article Cette île où l'on tue) puis j'avais donné mon point de vue sur l'agitation politico-médiatique de l'automne (Réflexions locales : retour de l’État de droit ?) et à cette occasion, j'avais proposé qu'on en reparle au bout de quelques temps pour voir si la situation changeait.
Je pense qu'aujourd'hui est un bon jour pour faire un petit point objectif ... maintenant, que l'on…

Je lis Badinter, j'allaite et je ne suis pas schizophrène, merci

Image
Je me suis toujours refusée à parler de l'allaitement sur mon blog parce que j'estime que c'est quelque chose de personnel et que je ne veux pas passer pour ce que je ne suis pas, à savoir une extrémiste. Parce qu'il faut bien se rendre compte qu'avec cette guerre ridicule que se livrent un certain nombre de mères blogueuses sur le sujet, soit tu es dans un camp, soit tu es dans l'autre et tu ne peux pas avoir ton opinion sur le sujet ...
Mais j'en ai ma claque. Avant toute chose : lisez-moi jusqu'au bout, avant de venir me jeter vos biberons ou tires-lait à la figure ... les "allaitantes" comme les "biberonnantes".
Oui, j'allaite. Aujourd'hui, en cumul avec mes deux enfants, j'en suis à plus de 27 mois d’allaitement (13 et quelques pour Batgirl et 14 pour Catboy et il n'est pas prêt d'être sevré).
Et pour en revenir au titre de mon article, oui, j'ai lu Élisabeth Badinter, et j'ai même lu deux livres d&#…

Première bavue

Image
Ben quoi, c'est un risque !!! Il devrait peut être changer de bonnet cette année ;-)

Sur mon île, il y a ... Sergent Garcia

Image
Un collègue, un peu bourru, le bide en avant, le colt à la ceinture, pas très diplomate mais avec un bon fond.
Dans le cadre de son travail, il a une fois eu fort à faire avec un élu.
Celui-ci le surnomma alors Sergent Garcia. Cela lui va à merveille et lui est resté ...

Sinon, il y a un an, dans cet article, je vous parlais de la situation ici, de ce que j'en pensais et de toutes les gesticulations politiques autour des "évènements" locaux. A l'époque, je vous avais donné rendez-vous un an plus tard pour faire un point de situation. Nous y sommes au 1 an plus tard.
Donc, mercredi 27, je vous fais un petit bilan tout à fait objectif ...

J'ai mal à ma liberté

Image
La semaine dernière, quand j'ai écrit mon dernier article avant de mettre en veille le blog, je voulais parler de mes origines. Rappeler d'où je venais comme un étendard. Un étendard qui justifierait mon engagement dans la lutte contre le racisme.
Et puis, je me suis dit : qu'importent mes origines, qu'importent ma couleur de peau et mon nom, ce n'est pas là le problème. Tout ça n'a rien à faire dans un billet dénonçant le racisme. Pire, j'ai parfois l'impression que ça veut dire "moi, je suis autorisé(e) à en parler", je suis légitime dans ce combat ...
Parce que j'ai des origines ritales, je suis plus légitime que toi qui est 100 % gaulois(e) pour le dénoncer ? Ou alors, moi, gaulois(e), je me permets de dénoncer le racisme parce-que tous les autres, ils sont plus ou moins parti pris ...
C'est l'impression que ça me donne au final. Et, à la réflexion, j'ai le sentiment qu'en faisant ça, on rentre dans le jeu des racistes…

Lettre à Christiane Taubira

Image
Madame la Ministre,

Il ne se passe pas une semaine sans que vous ne soyez la cible d'une attaque raciste. Toujours plus basse, toujours plus vile. Vous restez là, droite, digne. Pour cela, je vous admire.
Je ne suis pas une belle plume mais une anonyme, une simple citoyenne française. Je suis une enfant de la République pour laquelle les mots "Liberté, Égalité, Fraternité" ne sont pas de juste de jolies écritures aux frontons de nos mairies et de nos écoles mais un programme pour notre pays, un idéal pour notre Planète.  Par cette missive, je souhaite juste vous témoigner que je déplore ce qu'il se passe actuellement en France. Je suis outrée que l'on puisse ainsi, en toute impunité, proférer de telles injures. On peut ne pas être d'accord avec une politique mais il est intolérable que l'on insulte un(e) ministre.
Par cette petite lettre, je voulais juste vous dire que je trouve déplorable que personne ne s'élève pour faire taire ces personnes. Mais j…

L'équation africaine (Yasmina Khadra)

Image
"- Rien à branler. J'ai pris les armes pour défendre des principes, pas pour m'en mettre plein les poches. Je te garantis que s'il ne se prosterne pas à mes pieds, je lui règle son compte sur-le-champ. Le chef m'exhorte à obtempérer. Je fais non de la tête. Le canon, cette fois, vise mon front. Un silence abyssal s'installe sur le mamelon. Les hommes sur le pick-up sont debout ; ils attendent de voir mon crâne se désintégrer. Hans est pétrifié ; ses cris l'ont épuisé. Plus bas, sur la piste, le reste de la horde ne bouge pas. On devine que les choses sont en train de s'envenimer et on attend de voir comment ça va finir. Dans le ciel, les deux rapaces tournent en rond, au ralenti ; leurs ombres rasent le sol tel un mauvais présage. - Je compte jusqu'à trois, tonitrue le colosse. Un ... deux ..."
J'ai acheté ce livre, un peu par hasard il y a quelques temps. Pas forcément convaincue par la quatrième de couverture mais plus par la couverture en…

Notre épée de Damoclès

Image
J'ai déjà dit que les vacances n'avaient pas été extraordinaires, notamment parce que mon grand-père était malade. A 83 ans, on "peut" être malade. C'est dans l'ordre des choses : le corps vieillit, les organes présentent des difficultés de plus en plus grandes à remplir leur rôle. Ce n'est pas drôle mais c'est la vie ...
Oui mais voilà, on a appris que l'une de ses maladies n'avait rien à voir avec une maladie liée à l'âge (quoique) mais était une "maladie familiale". Autrement dit, c'est un gène qui déconne, qui se transmet. Bref, c'est une maladie génétique. 
Le toubib qui nous l'a appris a posé des tas de questions sur la famille du pépé. De quoi sont morts ses parents ? De vieillesse. Ses frères et sœurs ? De vieillesse. Ben oui, ils étaient âgés et nous n'avons pas pris la peine de trop regarder ... Soyons honnêtes, il y a 3 ans, quand il a été opéré en urgence d'un anévrisme sur l'aorte, j'avai…

Rien qu'une toute petite carte

Image
C'était en juin 2010, Batgirl venait de fêter son premier anniversaire et, en ville, il y avait de petites affiches parlant d'une petite Anna, 2 ans, qui attendait un cœur pour pouvoir vivre. Je me souviens de la sensation que j'ai eue ce jour-là, de la boule à la gorge, quand j'ai vu l'affichette. Il y avait même un article dans le journal local -vous pouvez le trouver ici). Ayant une fille de quasiment le même âge, je me mettais à la place des parents et j'aurais voulu les aider ... mais c'était totalement impossible :(
Mais qu'est ce que le don d'organes ? Pour reprendre la définition de Wikipédia : Le don d'organes est le prélèvement d'organes et de tissus d'un corps humain (appelé donneur) pour traiter des patients (appelés receveurs) dont les organes essentiels sont gravement atteints.              Le prélèvement chirurgical peut s'effectuer sur des personnes mortes en état de mort cérébrale (don d'organes post mortem) ou…

Mon petit lionceau

Image
Pour Catboy, j'avais préparé deux sorties de bain. La première avait été finie un peu avant la naissance (et je vous l'avais présentée) et la deuxième, quelques temps après ...
Comme je n'en ai jamais mis une seule photo ici, que je n'ai pas de véritable idée d'article et que, au final, j'en suis très contente, j'ai décidé de vous la présenter ce soir.

Et, comme vous pouvez le deviner sur la photo, Catboy n'était vraiment pas vieux à l'époque ;-) C'était il y a presque un an !

Retour de vacances

Image
Tu as déjà remarqué que certaines questions n'attendent pas vraiment de réponse franche et honnête ? Pour éclairer ta lanterne, voici les deux auxquelles je pense : "Comment vas-tu ?" et ... "Alors, ces vacances ?"
La première, en général, si on connaît bien la personne en face, on peut dire si ça ne va pas. Quoique, à moins que ce soit par téléphone ou Internet, on le voit d'emblée ... 
Mais la deuxième. La fameuse question des vacances ... As tu déjà essayé de répondre un bref "ça peut aller" ? Non, n'est-ce pas ? Pourquoi ? 
Sans doutes, parce que le mot "Vacances" doit avoir pour synonymes "Super", "Génial", "Excellentes" et j'en passe et des meilleures ... 
Alors, qu'on ne me demande pas comment se sont passées mes vacances parce qu'elles n'étaient ni "Super", "Génial", "Excellentes". 
Non parce que quand tu commences tes vacances par voir ton grand-pèr…