Articles

Affichage des articles du mars, 2014

Promenade à Buoux

Image
Si je te dis "Provence", dis-moi à quoi tu penses immédiatement ? Soleil, chaleur et cigales ? Alors, reviens au mois de juillet, avec les autres touristes.
Moi, je t'emmène promener en Provence, en hiver. Pas n'importe quelle Provence, mais la Provence du "So-chic" Luberon. Mon Luberon, versant nord. Et pour commencer cette semaine, rien de tel que le Palais des Papes Fort de Buoux.
Buoux. Nous avons fréquenté Buoux à deux périodes distinctes pour des raisons différentes. Gosses, pour le Fort médiéval en question. Puis ados, pour la grimpe, l'escalade, forcément ...
Il est situé tout en haut d'un immense roc calcaire, clef de voute de la protection de la ville d'Apt. Nous craignions un peu que les enfants ne s'intéressent pas à la visite. Ce fut le contraire, ils ont adoré ... L'imagination de Batgirl a bien carburé à imaginer les chevaliers et Catboy, quand il était autorisé à marcher, cherchait à grimper de partout, un vrai petit cab…

Blue Sky Syndrome

Image
J'ai grandi dans une région soigneusement évitée par les perturbations. Où les belles éclaircies durent du lever au coucher du soleil.
On y cherche régulièrement les nuages, en désespoir de cause ...
J'en ai développé mon Syndrome de Stockholm à moi : le Syndrome du ciel bleu. Je suis en permanence à la recherche du ciel bleu parfait : sans nuage, sans brume.
Quand je le trouve, inexplicablement, je me sens bien.
Apaisée.
Je vais vous apprendre une chose : il est très rare en Corse. Présence de la mer oblige.
Par contre, en Provence intérieure, il n'est pas rare.
Sur ces photos de Buoux, je vous laisse et vous annonce que cette semaine, le blog se dépayse en Provence.

Accepter de les laisser partir - Être mère #30

Image
Être mère, c'est les laisser prendre leur envol ...
Aujourd'hui, Catboy a "fêté" ses 18 mois. 18 mois que je ne l'ai pas confié à quelqu'un plus de 9 h d'affilée. Au même âge, Batgirl avait déjà passé une fois des vacances chez ses grands-parents, loin de nous. Mais lui, non ; lui, il attendra encore 4 mois avant de partir passer quelques vacances chez ses grands-parents.
Pourquoi avions-nous confié notre fille de pas 14 mois à ses grands-parents et pourquoi notre fils attendra d'avoir presque 2 ans pour en faire autant ? Une question de priorité ? Moins de temps et d'intérêt pour la puce que pour son frère ?
Non, rien de tout ça. La raison est très pragmatique : Batgirl a été en crèche alors que Catboy est gardé par une nounou. La crèche fermait en août, Super Nanny prend ses congés en même temps que nous, en juillet. Batgirl est de début juin et son frère de fin septembre.
En bref, la crèche fermant en août, ma collègue prenant ses congés d'…

Chronique de la vie familiale

Image
J'avais décidé de passer mes jambes à la débroussailleuse. 
Catboy était dans mes pattes très intéressé par les opérations et l'épilateur ...
Moi : Écoute, Catboy, là, tu n'en as pas vraiment besoin de l'épilateur ... Mais promis juré, quad tu auras du poil aux pattes, je te le prêterai volontiers !
Catboy : Ma'ci !!!

Hors normes - Être mère #29

Image
Être mère, c'est aussi devoir faire face aux normes dans lesquelles on nous enferme ...
Si tu me suis depuis un petit moment déjà, tu le sais, j'ai une fâcheuse tendance à dépasser le terme et donner naissance à des gros bébés, sans me fouler outre mesures.
En effet, mes enfants sont respectivement nés 7 et 5 jours après les termes calculés à partir des tables des échographistes mais aussi à 4 et 4,6 kgs.
A priori, rien de bien grave. Bien au contraire et je suis sure que bien des mères m'envient ... (surtout le bébé de 4,6 kgs avec le périmètre crânien au-dessus des courbes !)
Ce n'est pas grave, c'est juste pénible, au bout du compte. Et je ne parle pas de la naissance en elle-même, non, je parle de ce qui va autour.
Tout d'abord, le dépassement du terme est pénible parce qu'on se traîne en mode baleine quelques jours de plus, parce qu'on nous appelle toutes les 5 minutes pour savoir si on a accouché (ah ben non, je suis toujours à la maison, en plein…

Fail

Image
Quand tu pars en vacances, il est un élément indispensable à ne pas oublier.
Jamais.
Je ne l'ai pas oublié, cette fois.
J'y ai même très bien pensé.
Il fut l'un des premiers mis dans les sacs de voyage.
Complet.
Jusqu'au lendemain, quand je l'ai sorti pour m'en servir.
Il manquait la carte mémoire. 
Et sans carte mémoire, mon appareil photo est un vrai poisson rouge ...

Pour ma spéciale Provence (et une reprise sérieuse des activités), il faudra attendre que mes parents m'envoient leurs photos !!!
Ou comment se trouver des excuses quand on n'a pas vraiment envie de complètement tourner la page des vacances et reprendre sérieusement le blog ...