Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Overdose - Être mère #45

Image
Ah, le doux mois de juin que j'attends avec impatience tous les ans. Le soleil, la chaleur, la plage, les vacances qui se rapprochent dangereusement délicieusement... 
L'anniversaire de la puce, qu'il faut fêter comme il se doit. La fin d'année scolaire qu'il faut également fêter comme il se doit...
Bref, des dizaines de gâteaux à cuire au four, dans une maison dont on essaie de limiter la hausse de température.
J'fais des gâteaux des p'tits gâteaux encore des p'tits gâteaux
Des p'tits gâteaux des p'tits gâteaux toujours des p'tits gâteaux Des gâteaux de seconde classe Des gâteaux d'premiere classe
J'aime bien pâtisser en général. La moitié de la pâte fini dans le plat, au four, l'autre dans les estomacs de Batgirl et... Catwoman (oui, j'ai décidé de parler de moi à la troisième personne). 
Mais bon, là, on frôle l'overdose et le manque d'inspiration car je ne suis pas pâtissière (heureusement pour mon tour de taille) et …

Une grande leçon d'altruisme

Image
Nous sommes fin juin, en Corse. Depuis plusieurs semaines, la température monte, doucement mais sûrement pour atteindre actuellement des niveaux respectables. Dans le même temps, le degré d'hygrométrie dans l'air et le sol descend, doucement mais sûrement, pour pareillement atteindre des niveaux respectables.
En français ? En français, cela veut dire que, pour une personne qui a délibérément choisi de vivre en Corse : il fait chaud et sec. Bref, c'est la sécheresse. Et comme souvent en pareil cas, le risque d'incendie commence à être assez élevé.
Et c'est tout à fait normalement qu'il y a quelques jours, un "petit" feu a dégénéré, aux portes d'Ajaccio. Les pompiers ont vite été dépassés par la situation et ont dû appeler les canadairs, encore basés sur le Continent. L'histoire pourrait s'arrêter là si ledit incendie ne s'était pas déclaré à proximité de la centrale au fioul d'EDF, de centre de stockage d'essence de l'île e…

FlowerPower#7 - Immortelle Corse

Image
La Corse a un parfum indéfinissable, que tu sens bien avant de la voir. Ce parfum, elle le doit notamment a une de ces innombrables fleurs particulières qui ont élu domicile ici ... L'Immortelle de Corse.
Plante endémique de notre île, elle est protégée et sa cueillette réglementée. Mais, telle le lavandin en Provence, nous la cultivons afin d'en extraire son huile essentielle ou la mettre en sachet pour parfumer nos maisons.
J'ai envie de terminer cet article par cette citation que j'adore: "Le soleil a tant fait l'amour à la mer qu'ils ont enfanté la Corse. La seule île au monde où même la poussière est parfumée" A. de St Exupéry

C'était ma participation au désormais célébrissime rendez-vous de Bernieshoot, FlowerPower. Vous pouvez retrouver la liste de tous les blogs participants ici et le groupe face de bouc .

Je vous souhaite une excellente semaine à tou(te)s.

Inside me

Image
Allez, viens, je t'emmène, aujourd'hui, on va faire l'apéro et on va boire un petit canon. En cette première semaine de l'été; on trinquera à ce qui coule dans mes veines.
J'aime regarder leur dessin sous ma peau.
Je pourrais te dire que ça aura un parfum d'Italie, de Provence et de Maquis.
On pourrait aussi parler de montagnes escarpées, dont les cimes se découpent dans un ciel bleu profond, où les neiges s'accrochent toute l'année.
En véritable théolique, je pourrais te servir des litres de thé en te disant que je l'ai extrait de mes veines.
Et en véritable chocol'addict, te servir des kilos de chocolat, pareillement extrait de mes veines.
Oui, je pourrais tout ça.
Mais en fait, non.
Non, parce que ce n'est pas la vérité.
En vérité, cet apéro sera endiablé. 
Il sera endiablé parce qu'un certain jour d'octobre 2008, alors enceinte de quelques semaines, j'ai poussé le bouchon un peu loin pour ma petite crevette d'amour.
Depu…

FlowerPower #5 - Jolie joubarbe des toits

Image
Nous sommes le 22 juin, premier jour de l'été. Et en ce 22 juin, le compte à rebours a commencé. Compte à rebours avant les vacances.
A la montagne, forcément.
A l'heure qu'il est, ma tête est déjà partie vers ces horizons escarpés.
En ce lundi, premier de l'été, pour reprendre un peu des forces pour attaquer ces dernières semaines de travail ardu, je voulais partager avec vous ces joubarbes des toits.
Elles furent photographiées l'été dernier.

C'était ma participation au désormais célébrissime rendez-vous de Bernieshoot, FlowerPower. Cette semaine, il avait pour thème : votre fleur de l'été 2015 ...
Vous pouvez retrouver la liste de tous les blogs participants ici et le groupe face de bouc .

Fière

Image
Nous étions à table et discutions d'un des titres du journal télévisé local. 
Une sombre histoire de parents pas franchement ravis que des instits aient voulu apprendre à leur têtes blondes une chanson multi-lingue contenant quelques mots d'arabe. Et de recteur d'académie très courageux qui a répondu en fermant l'école. 
Batgirl nous écoutait attentivement. Quand elle a entendu que l'école avait été fermée, elle est entrée dans la conversation. Du haut de ses 6 ans, elle nous a affirmé: 
"Ben, moi, si j'avais été dans cette école, je leur aurais dit qu'il ne faut pas la fermer !"
Ma fille, ma fierté. Elle m'a rappelé quelqu'un, peut être bien une jeune pakistanaise Nobel de la Paix. (Non, je ne suis pas gaga de ma fille !) (et oui, je suis complètement objective).


Je tiens à préciser que lorsque nous avons parlé de l' "affaire" entre nous, nous n'avions pas tout bien compris (nous étions au milieu de l'agitation de f…

FlowerPower #4 - Jardin fleuri

Image
Il y a quelques années, dans le cadre d'un stage, j'ai sévi au Jardin Botanique Alpin du Lautaret. Cette station appartient à mon ancienne fac et est situé ... au col du Lautaret (logique, en même temps).
Il est spécialisé dans les plantes de montagne et présente au public des milliers d'espèces en provenance de tous les continents. Mais dans le même temps, c'est un laboratoire pour la fac qui étudie les adaptations du monde végétal aux conditions extrêmes que l'on peut trouver en montagne, dans les Alpes ou ailleurs.
En juillet dernier, nous y sommes allés avec les enfants. Batgirl a adoré, a écouté les explications données, observé, photographié. Ce qui m'a faite sourire c'est le temps qu'elle a passé à observer les stagiaires dans la pépinière du jardin.





C'était ma participation de la semaine au rendez-vous photographique de Bernieshoot, FlowerPower. Vous pouvez retrouver la liste de tous les blogs participants ici et le groupe face de bouc 

Puis-je tout écrire ?

Image
L'autre jour, j'ai commencé un article que j'ai stoppé net, non par syndrome de la page blanche du post qui va s'avérer inintéressant au final mais plutôt parce que je n'étais pas sure de vouloir le mettre sur la toile. Dans le même temps, j'ai temporairement effacé un billet du blog, le temps de savoir.
Pourquoi je vous raconte tout ça ? Après tout, vous ne le lirez jamais ce post. Mais en fait, je me pose régulièrement des questions : qu'est-ce que je peux bien écrire ? Est-ce que je peux écrire ça ? 
Je n'ai pas un blog spécialisé dans une rubrique précise. C'est un avantage car je ne suis pas restreinte dans mes thématiques et je suis libre d'aborder ce que je veux, au fil de mes envies.
Mais par moments, ça devient également contraignant parce que je ne suis pas sure d'avoir le droit de parler de ce qui me tient à cœur. Pas libre parce que je ne suis pas sure que ça intéresse. Pas libre parce que je suis soumise à une certaine réserve …

Jusqu'au bout de la nuit - Être mère #44

Image
Être mère, c'est continuer à faire la bringue jusqu'au bout de la nuit ...
Ami(e), entends tu le vol rose des enfants sur nos rêves ? Entends-tu leur cri sombre sur nos bringues nocturnes ?
Alors, approches-toi un petit peu : j'ai un secret à te dire ... Même mère (ou père), rien ne t'empêche d'avoir des nuits de folie et de faire la bringue jusqu'aux premières heures du jour ... Bien au contraire !
Oh, rassures toi : je ne vais pas te parler de biberons, de fièvres, de "non ze n'ai pas sommeil, ze ne veux pas dormir" ou de "c'est l'heure de se lever" à 5h du matin. Non, non, non, rien de tout ça. Je vais juste de parler de vraie bringue avec un enfant de 2 ans 1/2 qui a une vie nocturne fort trépidante ...
Un enfant de 2 ans 1/2 est capable de t'amener en une nuit loin très loin (des boites du même nom). Il peut t'amener à la mer jouer à s'éclabousser, notamment avec sa sœur ainée et, par la même occasion, s'enga…

Surprenante nature

Image
Plus rat des champs que rats des villes, nous aimons parcourir maquis. Nous nous sommes très bien adaptés à la Corse mais mon cœur est resté accroché aux montagnes.
Promener ou randonner à travers les alpages. Se régaler à observer les falaises, les végétaux et essayer de reconnaître leurs adaptations au milieu naturel.
Et puis guetter. Guetter l'apparition éventuelle d'un chamois ou plus probable d'une marmotte. L’œil est à l'affut du moindre mouvement. 
Celui-ci peut parfois surprendre. Comme en ce jour de juillet 2014 où le mouvement détecté du coin de l’œil fut une inattendue famille d'hermines. 
L'une d'elle couru quelques minutes dans l’éboulis devant nous à la recherche d'un abri. Le temps de l'observer et de capturer son image.


C’était ma participation aux Instantanés Singuliers de l’atmosphérique Marie Kléber sur le thème : « Naturellement votre ».
Toutes les autres participations sont regroupées .

Privilégiés

Image
Et soudainement, hier après-midi, j'ai eu une révélation : Batgirl et Catboy sont ... des ... privilégiés. Oh oui, je sais, dit comme ça, c'est presque un gros mot "privilégié", surtout en ces temps de crise.
Mais oui, il faut bien l'admettre et appeler un chat un chat : ils sont privilégiés.
Ils sont privilégiés car l'hiver, en 15 minutes, ils peuvent aller faire de la luge, quand il y a de la neige (et que leurs parents sont motivés).
Ils sont privilégiés aussi et surtout parce que 5 à 6 mois par an, ils vont à la mer. Ils peuvent même se payer le luxe incommensurable de se la jouer fine bouche (enfin, c'est surtout les parents qui se la jouent fine bouche) : eau trop froide, trop chaude, trop ou pas assez mouillée, trop de vent, trop de soleil, trop de touristes ... Non, je rigole, il n'y a jamais trop de touristes quand il y en a moins de 0 !

Bref, ils sont privilégiés car ils avalent vite fait bien fait un sandwich le mercredi à la sortie de l&#…