Articles

Affichage des articles du avril, 2016

Elever des petits corses - Être mère #58

Image
Être mère, sur mon île, c'est élever des petits corses ... Et, parfois, on ne pleure pas, c'est moi qui te le dit !
Quand nous sommes arrivés, Batgirl avait tout juste 3 mois. Autant te dire qu'elle ne connaît que la vie en Corse, même si elle n'y est pas née. Son frère, lui, est né à la capitale impériale de l'île. Pareil, il ne connaît que cette vie là. 
Batgirl a appris à parler à la crèche et a ainsi très tôt développé un très fort accent parisien insulaire ... C'était d'ailleurs très drôle quand elle n'avait que deux ans et ne prononçait pas les "R" ou ne disait pas forcément tout bien. Ainsi, je me souviens d'une scène chez mes parents. Elle n'était pas haute et nous montrait quelque chose  en disant "Mi ! Mi !". Ce à quoi, nous lui répondions qu'on disait "fourmi" en fronçant les sourcils et cherchant une éventuelle fourmi ... Ce n'est que plusieurs jours plus tard, en entendant une collègue s'exc…

Cher et inefficace ou peu vendeur ?

Image
La semaine dernière, coup sur coup, l'information est tombée : Wauquier puis Pécresse suppriment le pass'contraception dans leurs régions respectives. Pourquoi ? On ne glissera pas sur le terrain de leurs affinités politiques proches des gros réacs pour expliquer leur geste. Non, d'après eux, c'est cher et inefficace. Enfin, surtout, c'est de l'argent donné à des jeunes pour qu'elles - ils maitrisent leur sexualité et ne se retrouvent pas avec une grossesse non désirée ...

Je t'avouerai que j'ai failli m'étrangler de rage en lisant l'information sur Internet ! D'autant plus que pour le premier, j'en ai été informée le mercredi et que le vendredi j'entendais à la radio qu'il octroyait généreusement une aide de 5 millions d'euros à Center Parcs pour son centre (contesté) à Roybon ... Alors, la région n'est pas capable financièrement de supporter le pass contraception, qui a coûté entre 2 et 3 millions d'euros entre…

Au creux du jardin

Image
Quand j'ai commencé à bloguer, il y a quelques années, je m'étais géolocalisée sur une île, pas plus, histoire de garder l'anonymat jusqu'au bout ... Et puis, avec le temps, tout le monde a su de quelle île il s'agit.
Bref, la Corse est notamment connue pour ses paysages fantastiques, ses plages sympathiques, sa charcuterie mythique. Mais s'il est une chose qui caractérise cette île, c'est sa faune et sa flore sans nulle autre pareilles. Ici, les espèces rares, menacées ou protégées sont légions et il n'est pas accidentel de croiser un individu d'une de ces espèces.
C'est ainsi qu'hier, en allant étendre le linge avec Catboy, on a trouvé dans le jardin un juvénile de Tortue d’Hermann, espèce quasiment disparue sur le Continent et finalement facile à observer par ici. L'enfant a pu regarder ce bébé tortue, le prendre dans la main et moi je me suis éclatée, notamment à la photo. Une fois l'observation terminée, nous avons remis la tor…

L'allumé de service - Être père #57

Image
Être père, c'est parfois passer pour l'allumé de service ...
Dans le courant du mois de janvier, notre chère Batgirl a découvert un truc impensable pour elle : 1 h par semaine, le jeudi soir, elle ne va pas à l'école alors que certains de la classe doivent y rester. C'est juste inimaginable et inadmissible pour cette chère enfant. Alors que son frère, sans détester la chose, préfère rester à la maison, elle, elle n'y est pas accro, mais on n'en est pas loin ...
Bref, elle a découvert en janvier qu'il y avait une heure de classe à laquelle elle n'avait pas accès. Elle nous en a parlé et, à sa voix, nous avons senti qu'elle était légèrement frustrée mais nous n'avons pas relevé plus que ça. Puis fin janvier, elle est revenue à la charge : "mais vous savez, si on veut, on peut aller à l'école le jeudi soir !". 
Nous lui avons alors expliqué que oui, il y avait un peu classe le jeudi, après 4 h. Mais elle, elle n'y allait pas car c…

Panic Room

Image
J'ai attrapé un Catboy à moitié endormi dans mes bras, l'ai sorti de la voiture et me suis dirigée vers la maison. En tournant à l'angle du bâtiment, j'ai senti un flottement. Batman, qui m'avait devancé de quelques secondes était en train de bugger devant la porte, le téléphone à la main. J'ai froncé les sourcils et lui ai demandé ce qu'il se passait. Il s'est écarté et m'a laissé admirer mon Œuvre.
La porte était fermée à clef. Mais la clef était restée sur la serrure, toute l'après midi ... Du Catwoman tout craché. Combien de fois ai je cherché désespérément les clés de la voiture le matin pour finalement les retrouver sur le contact ? Combien de fois ai je oublié de fermer la porte à clé ? Je ne saurais dire. Une chose est sûre, le phénomène ne date pas d'hier et de ma vie insulaire. Déjà quand je vivais, seule, en centre ville, sur le Continent, 9 fois sur 10, je dormais la porte non fermée à clef ... Et ce même quand je n'avais pas …

Grande révolution

Image
Il y a quelques jours, j'ai découvert un truc qui m'avait l'air super sympa : le Miracle Morning. Le concept ? Se lever deux heures plus tôt pour pouvoir profiter du matin pour faire du running, de la natation, etc.
Alors, voilà, comme tout le monde en parle et que j'ai décidé avec ce nouveau printemps d'arrêter de faire ma relou de service en ne suivant aucune mode ni tendance. D'être enfin, à mon âge canonique, In. Je vais rentrer dans la mode et donc moi aussi me lever deux heures plus tôt pour aller courir ou nager.
Pour cela, dès demain matin, au lieu de mettre mon réveil à 6 h, je vais le mettre à 4 h. Mais comme je n'ai jamais couru de ma vie, je vais commencer le running en douceur : je ne ferai pas ça dans mon village tout pentu où tu craches tes poumons dès la première foulée. Non, non, non, ma brave dame. J'irai courir au Ricanto, sur la route de l'aéroport, au bord de la mer, à plat. Ce sera bien, ce sera chouette, je ferai ça à la fron…

Ce jour tant attendu

Image
Je suis rentrée de l'école et je suis montée. J'ai alors ouvert le robinet et laissé l'eau couler. Seulement après, j'ai enlevé le manteau. Puis j'ai glandouillé quelques minutes sur la tablette.
Quand je suis retournée à la salle de bain, la baignoire était pleine. Je m'y suis plongée dedans, elle n'a même pas débordé. Et j'ai savouré ce bain. Ce premier bain depuis bien longtemps. 
Ce premier mercredi matin depuis plusieurs semaines. Je n'en ai pas eu un seul depuis le 10 février : rendez-vous à la banque, pédiatre et autre dermato ou tout simplement travail. Bref, je l'attendais de pied ferme ce mercredi 30 mars. Il marquait la fin d'une période agitée.
Alors j'avais prévu un thé puis un bain au calme. J'ai oublié le thé, j'ai profité du bain, du silence de la maison et de ma musique pendant une heure.
C'était bien, c'était doux, c'était reposant.
C'était ma participation aux Instants douceur de Nathalie.