Articles

Affichage des articles du septembre, 2016

Virée dans les Alpes

Image
Je crois que l'on peut dire que les vacances, les voyages, c'est une drogue. Une drogue dure même : une fois que tu y as goûté, tu ne peux plus t'en passer. Tu reviens, tu ne penses qu'à une chose : la prochaine fois que tu pourras te procurer ta came, la savourer ... Et c'est exactement ce qu'il s'est passé en mars quand nous sommes rentrés de Norvège : nous voulions repartir, dès cette année, en famille cette fois-ci !
Une idée folle a alors germé : rallier la Norvège (du Nord, tant qu'à faire), en voiture depuis la Corse. Un voyage comme ça ne se fait pas en une semaine. Alors, nous nous disions sur l'ensemble de nos vacances d'été. Seulement, nous avons deux enfants, pas petits, mais pas grands non plus. Ne sachant pas si nous survivrions à 10 000 km en voiture avec les deux, nous avons donc décidé de revoir nos plans à la baisse.
Notre banquier nous a fortement incités à revoir nos plans à la baisse.
Et c'est ainsi que nous nous sommes…

Les enfants les plus zens de la terre - Être mère #66

Image
C'était un beau samedi de septembre, les enfants jouaient ensemble dans leurs chambre. Ayant décidé de relever un défi culinaire, de me lancer dans la Très Haute Gastronomie, j'étais concentrée sur la préparation de mon repas : des cordons bleus au babybel. J'avais pas mal galéré à entourer mes pseudos-fromages de tranches de jambon (le cochon n'avait peut être pas connu les antibiotiques mais il était mal découpé et les tranches faisaient des lambeaux) puis à paner le tout.
Bref, j'étais concentrée sur ma cuisine, à faire cuire comme il faut mes cordons-bleus quand soudain retentit un bruit strident.
Immédiatement, je demandais aux enfants de se calmer, de faire moins de bruit. Ils n'en eurent cure. Je n'ai clairement pas pris l'option "monstres pas bruyants" ; je me suis faite arnaquer pour le coup ! Je me dirige vers le pied de l'escalier pour leur intimer l'ordre, deux étages plus haut, de faire moins de bruit.
C'est là que je…

Je suis bien embêtée pour les prochaines élections

Image
On va finir par croire que je suis une éternelle indécise, que je ne sais pas faire de choix par moi-même. Je suis en pleine période de doutes et de remises en question et ça me laisse un peu perplexe tout ça. Moi, si prompte à râler, gueuler. Moi, toujours droite dans mes bottes, je ne sais pas, je ne sais plus.
Vous me direz, j'ai encore sept mois pour me décider et trancher mais au rythme où vont les choses, ce n'est pas sûr que ça s'arrange d'ici là. Laissez moi vous conter les choses.


J'ai découvert les blogs il y a une dizaine d'années. A l'époque, une campagne présidentielle battait son plein et je m'enflammais, j'avais dit pour qui je voterais sur le blog que je tenais à l'époque. J'avais même eu des discussions animées avec mon père qui venait de décider qu'il n'irait plus voter, qu'il ne participerait plus à cette mascarade. Il était inconscient, à n'en point douter.
Il n'est pas allé voter. Le bismuth a gagné (c…

Petit matin - InstaCorse #1

Image
Au détour, d'un chemin, à la faveur des premiers rayons du soleil, les montagnes se dessinent en ombres chinoises. On se croirait dans un dessin d'enfant.
J'ai envie d'essayer de poster, de temps en temps, des photos de mon île prises sur le vif. Ne pas forcément renouer avec le défi une photo par jour, un peu trop lourd à porter au final. Mais un instantané. Histoire aussi de travailler mon œil photographe. Et si je l'appelais "InstaCorse" ?

La rentrée en bref - Être mère #65

Image
Et voilà, ça y est, on peut dire qu'on est rentrés : première semaine complète entamée, réunions et consignes passées, enfants arrachés au doux traintrain des vacances, les rendez-vous médicaux qui reprennent et l'inscription à la piscine validée. Un indice que ça y est, on est dans le bain ? Plus un seul mercredi de libre : on peut désormais faire une croix sur l'idée de plage le mercredi après l'école ...
Pauvres de nous !
Je ne sais que dire de cette rentrée. Elle est cool cette année, pas de nouveauté : CE1 et MS. Mêmes enseignants que l'année dernière. C'est cool, ici. Les enfants rodent leurs techniques personnelles de reprise. L'ainée, fidèle à elle-même, et selon une technique fort bien huilée depuis maintenant 7 ans (oui, je compte la crèche aussi) nous envoie bouler au bout de deux minutes. Le petit, quant à lui, nous traite de parents tortionnaires et s'accroche à notre cou tous les matins en hurlant le plus fort possible, espérant peut êtr…

Je ne sais comment m'habiller

Image
L'automne s'annonce chargé cette année, très chargé même : dans les deux mois à venir, il va falloir faire bonne figure et montrer patte blanche. A trois inaugurations, pas moins que ça. Et chaque fois, le gratin local sera présent : ambassadeur du pays ami, maîtres de l'île, président du conseil. Que du beau linge, je te dis.
Les petits fours et le champagne vont couler à flot. Presque autant que les discours de congratulations et auto-congratulations. On va allègrement oublier les mois, les années de bataille, de galère et on va se féliciter, s'auto-féliciter. Je le vois venir d'ici !
Et nous, on va être présents, écouter bien sagement les discours, discuter avec les petits comme nous, ceux qui galèrent, font le travail et n'existent pas vraiment dans ces cas-là (même si on a personnellement reçu les cartons d'invitation, quand même). Heureusement qu'il y aura du jus de raisin fermenté, je te dis.
On va même serrer des mains importantes.


Mais avant c…

Au bout de ses rêves

Image
Je tairai le nombre d'années d'amitié qui nous lient, y compris sous la torture. Tout ce que je peux te dire, c'est que si elle avait vécu sur mon île en 2012, on aurait pu être copines de chambre à la maternité. Tout ce que je peux te dire, c'est que c'est le genre d'amitié qui se compte en décennies (avec un S, oui).
L'autre jour, je discutais d'elle avec Batgirl. Elle me disait qu'elle ne travaillait pas et je lui rétorquais que si, désormais, elle en avait un :                  - Ah, oui, c'est vrai, elle fabrique des objets et elle les vend. Mais pourquoi toi tu ne fais pas pareil avec des robes ?                  - Et bien, parce que je les trouve pleines de défauts, parce que si je voulais gagner de l'argent, il faudrait que je les vende très cher. Et puis parce que je n'ose pas.

Mais là n'est pas le sujet. Le sujet est que pendant que je mène une confortable vie de petite fonctionnaire, elle, elle a fait preuve d'un co…

Tenue correcte exigée - Être mère #64

Image
C'était une chaude après midi de juillet, nous avions depuis peu de temps posé nos valises au village. Les enfants, heureux de se sédentariser dans un lieu connu, de retrouver leurs jeux et leur lavoir s'en étaient donné à cœur joie.
Pour notre plus grand plaisir à tous.
Une fois les mômes bien trempés jusqu'à l'os, je m'étais décidée à les vêtir d'une tenue adaptée et circonstanciée : un maillot de bain chacun. J'avais mis les vêtements à sécher puis nous avions continué notre après midi.
Après avoir bien joué ensemble, sous les coups de la chaleur, nous avions migré vers la "terrasse" à l'ombre et nous discutions. Au bout d'un moment, nous avons remarqué ... le silence et la disparition de Batgirl depuis un bon moment. Assez surprise, mais peu inquiète, je suis partie à sa recherche. Il ne fut pas nécessaire de faire intervenir les pelotons spécialisés et équipes cynophiles puisqu'au bout de quelques minutes, je la retrouvais, dans …

J'aime Robert

Image
J'avais décidé de m'absenter. Je ne savais pas quand, ni comment revenir. Je n'avais pas bien envie de faire ma rentrée des classes. Et puis il y a eu Robert et je me suis dit "Bingo, voilà une excellente occasion de revenir, quand même. Je ne peux pas laisser passer cette chance inestimable et extraordinaire de déclarer mon Amour (avec un grand A) à Robert !" ...
Je n'ai peur de rien, même pas d'une crise de jalousie de Batman. Il sait bien que face à Robert, il n'a aucune chance, de toutes façons ... Il ne m'en voudra donc pas vraiment. Comment ne pas fondre devant une telle frimousse :

Tu vois, ce matin, grâce à Robert, j'ai soudain eu l'Illumination, j'ai enfin eu réponse à des questions qui me hantaient depuis un certain temps : comment définit on un-e français-e ? La preuve que cette question me secouait ? Ce week-end, entre un plongeon et un lancé de gosse dans la Méditerranée, je pensais aux grands esprits de "Français de…