Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Lettre à mes enfants

Image
Batgirl, Catboy, 
Mes biens chers enfants, je ne sais si un jour vous lirez cette lettre. Peut-être le ferez vous à l'aube de vos 36 ans ? Ce serait amusant car je l'écris à quelques jours des miens. Pourquoi maintenant ? Cette date et ce chiffre ne me chiffonnent pas plus que ça en vrai. Juste parce que le monde dans lequel je vis, aujourd'hui, à l'aube de mes 36 ans ne me plait pas. A vrai dire, il m'inquiète, il me peine. Je n'arrive pas à le comprendre.
Suis-je donc devenue si vieille que cela ? Pourtant, mon âge n'est pas si avancé. Suis-je donc vieille dans ma tête, avant l'âge ?
Comment sera le monde dans 30 ans quand vous lirez ces lignes écrites par votre mère ? Je ne sais pas, je n'arrive pas à l'imaginer. Je n'ose pas l'imaginer. Je peux vous décrire à peu près celui d'il y a 30 ans, quand mes propres parents allaient fêter leur 36è anniversaire. J'ai l'impression qu'il était mieux. En tout cas, la guerre froi…

Un battement d'aile de papillon

Image
La semaine dernière, je suis montée à Paris pour trois jours de folie où j'ai mené la belle vie de célibataire, sans enfants. Ou presque. Parce-que en vrai, pendant que Batman et les monstres se la coulaient douce (il n'y avait pas d'école à cause d'une vague histoire de neige), j'ai surtout été en formation, à faire des journées de Ouf. Ils sont fous ces parisiens... 
Blague à part, la formation était extrêmement intéressante: les fondamentaux de l'écologie marine. Elle m'a rappelé ce que j'aimais pendant mes études: l'écologie, les liens complexes entre les différents organismes d'un écosystème. Ce n'est vraiment pas simple mais c'est passionnant. 
Comment faire pour que notre planète se porte mieux ? Sur quel levier agir ? À une époque, je disais, un peu par provocation, un peu parce-que je le pensais que le mieux pour la Terre serait que l'espèce humaine disparaisse. 
Moi, misanthrope ? Si peu, si peu.
En fait, en y réfléchissan…

Ma came à moi

Image
Il faut que je t'avoue une chose, un secret, presque honteux ce secret : je suis une droguée. Un jour, j'ai goûté à une drogue, je ne savais pas que ce serait une drogue dure, promis juré craché, je ne le savais pas. J'y ai goûté et depuis, je suis complètement accro !
Mais, d'abord, qu'est-ce donc qu'une drogue ? Mon ami le Larousse me répond la chose suivante : "Chose qui grise, intoxique l'esprit ou dont on ne saurait psychologiquement se passer."
Alors, reprenons :  chose qui grise ... OK pour moiintoxique l'esprit ... Checkdont on ne saurait psychologiquement se passer ... Check, encore une fois. Bref, je suis effectivement bien droguée.
Mon ami wikipédia me précise même qu'il existe des drogues dures et des drogues douces : le cannabis étant  considéré comme doux et l'héroïne comme dure, par exemple.
Puisqu'on en est là, je vais en profiter pour faire une petite digression et te parler de ma position vis-à-vis du cannabis. Je…

Chronique de la bêtise ordinaire

Image
J'ai surpris une conversation. Ma mère m'avait bien dit que c'était mal d'écouter aux portes mais à ma décharge, j'étais en train de travailler et ils parlaient fort dans la salle à café, en face. Tant et si bien que, malgré ma porte fermée, j'entendais ce qu'il se disait.
Bref, j'ai surpris une bribe de la discussion. Et ça m'a bien agacée.
Une personne s'énervait d'avoir à justifier de son statut de résident pour un trajet (en avion, probablement, je n'ai pas tout entendu) et il conclut par un : 
"Tu te rends compte avec mon nom ? Devoir justifier de mon statut de résident !"
J'appelle cela de la bêtise ordinaire. Cette personne n'est pas sans ignorer qu'on peut avoir un nom bien corse et ne pas y vivre (il y a 15 mois, il était en France). Elle n'est pas sans ignorer aussi qu'on peut avoir un nom pas corse du tout et y vivre. Les tarifs résidents sont là pour permettre la continuité territoriale entre la…

Surprise - Insta'Corse #4

Image
Alors que la veille il faisait encore relativement doux, un vent glacé venu directement de Sibérie nous a tous congelés sur place jeudi dans la journée. La différence de température était nette. L'hiver semblait enfin arrivé ... un 5 janvier, il n'est pas encore trop tard !
Mais il faisait si froid que le samedi, nous n'osâmes pas sortir. Après une journée enfermés, le dimanche, nous primes notre courage à deux mains, nous nous équipâmes pour affronter l'air polaire et descendîmes aux Sanguinaires, à la pointe de la Parata.
L'occasion aussi de prendre en main mon tout nouveau joujou. Ainsi, à l'aller, je repérai des fleurs et me dit qu'au retour, avec les îles en fond, ce serait magnifique. Au retour, je n'oubliai pas et commençai à me préparer quand un oiseau vint s'y poser. Je ne voulus pas le déranger et le cliché préparé mentalement à l'avance céda sa place à l'instantané.


Cela se passe de commentaire. C'est la Corse. C'est la be…

Comment font-ils ?

Image
Je me rends compte que ça fait longtemps que je n'ai pas parlé d'école ici (presque 2 mois, dis donc !) ... Franchement, je manque à tous mes devoirs ! A l'époque, je vous avais laissé sur un Catboy qui commençait à aimer l'école ! C'en était presque inespéré vus les débuts difficiles qu'il a eus et dont j'avais donné un aperçu il y a de cela un an.
Alors, où en sommes nous en ce début 2017 ? Avec la reprise après ces "grandes" "vacances" ? Et bien, on va dire que ce n'est ni noir ni blanc ... Aller à l'école, en soi, ça ne lui pose pas de souci. A table, il se sert de ses couverts pour vérifier que nous connaissons bien les chiffres et les lettres. Ce qui lui pose désormais problème c'est, depuis quelques jours, la cantine ... A croire que lui, notre grand mangeur devant l'éternel, y a récemment été traumatisé. Son angoisse du matin est de savoir s'il va devoir manger à la cantine et si par malheur nous lui répondon…

Je n'aime pas racheter

Image
En 2016, Titine a dignement soufflé ses 15 bougies. C'est un âge respectable, je trouve et ce qui est bien avec Titine, malgré ses 15 ans, c'est qu'elle ne nous fait pas de crise d'adolescence ... Si deux énergumènes de ma connaissance pouvaient suivre son exemple ... Suivez donc mon regard ...
Bisous Batgirl et Catboy
En 2016, mon appareil photo a soufflé ses 9 bougies. C'est un âge respectable pour un si fidèle compagnon. Il est parfois capricieux mais c'est un fidèle compagnon, toujours là (ou presque) quand on a besoin de lui.
En 2016, mon téléphone d'Ajaccienne a soufflé ses 5 bougies. Il est presque aussi vieux que mon blog qui lui en a soufflé 6. Un téléphone dont tout le monde se gaussait quand je l'ai pris, en remplacement de son prédécesseur qui avait lamentablement rendu l'âme au bout d'à peine 2 ans, assouvissant un "caprice". Mais, 5 ans après, qui l'eut cru, il est toujours là, moins rutilant, un peu "usé", …

A l'an que ven ...

Image
... Se sian pas mai, siguen pas men !
J'ai un peu de mal à reprendre le blog cette année. En même temps, nous ne sommes que le 6 janvier et il n'y a pas de quoi s'affoler non plus ! Mais je crois que c'est dû à cette tradition qui veut que l'on recommence par souhaiter la bonne année. Et j'ai un peu de mal à souhaiter la bonne année. 
J'ai bien failli faire comme en 2015 : m'abstenir. Mais bon, je suis un peu superstitieuse, alors je m'abstiens de m'abstenir.
J'ai bien failli faire comme en 2016 : me précipiter pour tordre le cou au mauvais oeil. Mais bon, on a vu ce que ça donnait et ... je suis un chouïa superstitieuse.
J'ai bien failli faire comme Aileza et te présenter mes anti-voeux. Mais là je ferais du plagiat. Et je n'aime pas plagier. Je suis unique.
Bref. Je suis bien embêtée avec cette histoire de vœux de nouvelle année. Ce n'est pas que je ne vous souhaite pas une belle et heureuse année, et la santé, surtout, et la r…